Choisir de laisser choisir

Alix Pilet éducatrice comportementaliste canin

Avoir le choix: Si c'est une évidence pour la plupart des humains,

on oublie souvent que cette possibilité reste indispensable 

au bien-être et au développement  des autres espèces, y compris nos chiens.

Où dormir? Que manger?  Comment communiquer? Que renifler? Combien de temps?  Qui rencontrer? Quand faire ses besoins? Où aller? "assis", "couché", "tais-toi"...

Toute la vie du chien est sous notre contrôle, et souvent de façon abusive, inappropriée, néfaste, et sans réel intérêt ou raison valable.

Lui donner la possibilité de prendre des décisions ne signifie pas qu'il  fera tout et n'importe quoi quand, et comme ça lui chante.

Nos compagnons sont bien entendu sous notre responsabilité, et il est nécessaire de les guider dans notre monde d'humains.

Mais cela n'implique pas qu'ils doivent vivre sous le joug de notre dictature. 

Il s'agit de se demander, pourquoi nous imposons telle ou telle chose au chien, et s'il n'est pas possible, dans les situations qui le permettent, de lui donner plus d'options.

Est-ce indispensable? Pourquoi?

Préférable? Pourquoi?

Afin de garder le contrôle? POURQUOI? De quoi avons nous peur?

Quels sont les effets de l'absence ou du manque de choix VS la possibilité de prendre des décisions?

-Pourquoi je lui demande de s'asseoir avant de traverser?

Ne serait-ce pas la même chose pour moi, et bien meilleur pour lui, s'il pouvait  m'attendre calmement, dans une position qui lui est plus confortable?

Sans effets néfastes pour sa santé et son langage corporel? 

-Je lui propose cette friandise à ronger ou ce jouet plutôt qu'un autre. 

Et si nous nous amusions à en mettre plusieurs dans un carton, et observer ce qu' il choisira? 

 

Je trouve que ce chemin de promenade est sympa mais lui préférerait peut-être autre chose. Et s'il prenait l'initiative du parcours ? 

Il renifle ce poteau placé à 10 mètres de la maison depuis 5 minutes.

Pourquoi lui imposer d'aller plus loin, si c'est là que se trouvent les choses intéressantes et stimulantes pour lui?
 

Je lui impose de passer près de ce congénère qui le met mal à l'aise, en le grondant pour ses comportements qui me dérangent, ou en les contrôlant avec un bonbon.

Lui offrir de garder ses distances avec ce qui le gêne, et le laisser observer lui serait tellement profitable, si seulement nous en prenions le temps. 

L'absence de décisions peut mener au  manque d'autonomie, à l'abrutissement, à l' apathie, à la résignation, et bien d'autres effets regrettables pour nos chiens... 

Il est tellement triste de voir un chien totalement tourné vers son humain, collé à sa jambe, sans même avoir conscience de ce qui l'entoure. 

Entre autres effets bénéfiques, avoir le choix permet au chien de stimuler de nombreuses zones du cerveau, de développer ses capacités d'adaptation, son autonomie et donc sa confiance en lui. 

Plus détendu, ses comportements iront en conséquence. 

Posons nous la question des vraies raisons, mais aussi des conséquences, à chaque fois que nous exigeons quelque chose de notre chien.

Alors? Quels choix allez vous donner à votre chien aujourd'hui?

 

 

 

 

 

Alix Pilet coach en relation humain chien. Comportementaliste, éducation canine bienveillante